Les 45 communes genevoises assument et soutiennent une grande diversité d’activités en faveur de la population. Les connaissez-vous ?

Les communes exploitent et subventionnent plus de 7’700 places de crèches et d’accueil familial de jour pour les bambins de 4 mois à 4 ans.

Les communes sont responsables de la construction et de l’entretien des 167 écoles primaires et leurs aires de jeux que compte le canton.

Les communes organisent et assurent l’essentiel du financement de l’accueil parascolaire des enfants de 4 à 12 ans. On compte plus de 19’000 enfants à midi et plus de 7’000 enfants après l’école.

La sécurité des enfants sur le chemin de l’école est assurée par les 250 patrouilleuses et patrouilleurs scolaires engagés par les communes.

Les communes fournissent des équipements de foot en faveur des 21’000 licenciées et licenciés, amatrices et amateurs de football.

Les communes soutiennent largement les arts de la scène, opéra, concerts, théâtres et festivals en accordant des subventions et en mettant des infrastructures à disposition.

Les communes fournissent la plupart des infrastructures sportives en faveur des clubs et des particuliers, dont les stades d’athlétisme, 41 piscines communales et d’écoles, ainsi que 18 patinoires.

A Genève, certains musées comme le Musée d’art et d’histoire, le Muséum d’histoire naturelle ou le Musée d’ethnographie de Genève, ou encore le Musée de Carouge sont des institutions communales libres d’accès au public.

Les communes mettent à disposition du public 26 bibliothèques et discothèques et un bibliobus intercommunal qui dessert 28 communes.

Dans le canton de Genève, plus de 80% du réseau routier est communal. En Ville de Genève il est même de 100% ! Les communes assument les coûts de construction, d’entretien et de nettoyage de 1’500 km de routes et de pistes cyclables.

L’état civil, qui enregistre toutes les étapes de la vie d’une personne, est géré par les communes. Celles-ci organisent chaque année près de 2’000 mariages civils et enregistrent plus de 5’000 naissances par année.

Proches de leurs aîné·e·s, les communes organisent à leur attention des activités de loisirs qui répondent à leurs besoins telles que des excursions, des repas en commun ou encore des aides spécifiques dans la vie de tous les jours.

Les communes assurent l’entretien des 65 parcs publics, des promenades et des quais, et sont également en charge des cimetières. Elles favorisent la création de jardins potagers urbains à disposition des habitant·e·s.

Les communes financent la collecte et l’élimination de plus de 180’000 tonnes de déchets ménagers par année. Grâce aux efforts de tri de la population, les quelques 800 éco points gérés par les communes et les levées sélectives qu’elles organisent permettent de recycler plus de 50 % de ces déchets.

Avec plus de 360 agentes et agents de police municipale, les communes assurent la sécurité de proximité par une présence régulière et visible aux abords des écoles, des bâtiments publics, dans les parcs publics et lors de manifestations.

Dépendants entièrement des communes, plus de 250 sapeurs-pompiers professionnels, appuyés par près de 1’560 volontaires assurent, 24h/24 et 7j/7, le sauvetage des personnes et des animaux ainsi que la préservation de la nature et des biens notamment en cas d’incendie, d’inondation, d’évènement naturel et de pollution.

(en francs suisses)

300 millions

Culture

228 millions

Sports et loisirs

208 millions

Écoles et parascolaire

300 millions

Crèches

Choisissez votre commune